J’ai un aveu étrange à te faire.

Je ne suis pas forcément la personne que tu crois.

🙁 Et je peux bien te l’avouer…

Je ne suis pas parfait !

Pourtant, j’ai bien essayé de l’être.

Parce que je croyais qu’en méditant depuis plus de 15 ans, j’étais en bonne voie pour être parfait.

En tout cas, je pensais possible d’avancer vers une forme de perfection.

Oui, c’est ce que je croyais.

Et je n’ai jamais été autant dans l’erreur.

La, le plus dur, c’est de se l’avouer à soi-même.

S’avouer que l’on s’est abusé soi-même.

Car je me suis trompé…

Pendant des années, j’ai fait la pire erreur.

Celle de courir après la perfection !

Peut-être que toi aussi tu aimerais devenir parfait(e) ?

Je vais (peut-être) te décevoir…

La perfection n’existe pas !

Tu t’en doutais déjà un peu.

(tu es plus malin que moi au moins 😉 )

Alors, il y a ceux qui restent fidèles à eux-mêmes.

Avec leurs travers et leur défauts.

Changer quoi que ce soit en eux ne leur vient même pas à l’esprit.

Au moins, ils ne prennent pas le risque de courir après la perfection. 🤔

Mais il ne faut pas leur jeter la pierre…

Ni les accabler.

Parce qu’il faut du courage et de la volonté pour vouloir s’améliorer.

Et tout le monde n’a pas cette force.

Ensuite, il y a ceux comme toi et moi qui faisons l’effort de se questionner…

De chercher à se comprendre pour tenter de s’améliorer, un peu…

Mais c’est une course sans fin.

Car apprendre à se connaitre et s’améliorer est un travail de toute une vie.

Même si c’est une noble tâche…

Ça peut aussi devenir un immense gâchis si on s’imagine atteindre un jour la perfection.

A force de méditer, j’ai fini par comprendre une chose…

Une chose capitale à mon équilibre et à mon épanouissement :

L’essentiel n’est pas de mieux méditer mais de mieux vivre.

Les bienfaits de la méditation ne sont plus à démontrer.

Je les vis tous les jours.

Mais il faut faire attention à cet effet pervers de se croire au dessus de la mêlée.

Et d’imaginer qu’un jour tout sera parfait si on pratique intensément.

Finalement, plus tu médites tranquillement.

Sans te mettre la pression.

Avec ce qu’on appelle dans le zen, l’esprit du débutant.

Plus tu fais l’expérience directe de la vie.

Et c’est la vie qui devient intense et épanouissante.

En acceptant les situations…

Les bonnes comme les mauvaises.

En acceptant tes imperfections comme celles des autres.

Tu vis tout simplement. 🙂

Restons en contact :

L’inscription permet de recevoir gratuitement mes emails privés et mes offres de formations en avant première sur la base légale de l’article 6.1.a du RGPD (consentement). Voir ma politique de confidentialité en bas de page. Tu peux bienheureusement te désinscrire à tout moment.