Notre corps n’est pas une machine

Bien souvent, nous oublions notre corps ou nous l’utilisons comme une machine.

A coups de régime, de nourriture trop sucrée ou trop grasse, de prise de médicaments, d’alcool et autres substances qui nous rendent « accro ».

On lui inflige aussi parfois des séances de sports plus ou moins soutenues.

Ou pire encore, on l’affaiblit en restant avachit dans son canapé.

Je te l’accorde, ça semble un peu exagéré…

Mais c’est souvent proche de la réalité, n’est-ce pas ?

Méditer, c’est dans un premier temps, (re)découvrir son corps.

Car la méditation, c’est avant tout, habiter son corps.

Ce n’est certainement pas faire des expériences extraordinaires !

Ni atteindre le nirvana…

Et encore moins se transformer en super humain(e).

Loin de la.

Il y a cette idée reçue qui prétend qu’il faut d’abord travailler sur son esprit pour méditer.

C’est une tendance à compliquer la méditation que l’on retrouve souvent.

Du coup, beaucoup de débutants pensent que la pratique consiste principalement à entrer en relation avec son esprit.

Et dans le pire des cas, à faire le vide dans son esprit.

Pacifier son esprit est une étape importante pour apprendre à se connaitre mais ce n’est pas la porte d’entrée…

L’esprit seul ne peut pas tout.

C’est avant tout en renouant avec son corps et sa respiration que l’on abandonne les tensions, les blocages et toutes les petites habitudes qui nous empêchent de faire l’expérience de l’instant présent.

Disons les choses simplement (mais c’est loin d’être simple), le corps est le support physique de l’esprit.

Alors, avant même d’essayer d’apprivoiser les mécanismes de l’esprit, il est indispensable de comprendre que l’on médite d’abord avec le corps.

Partant de la, il est facile de réaliser pourquoi la posture est primordiale dés le début de sa pratique.

Sinon, comment espérer être capable de pacifier son esprit si nous n’habitons pas complètement notre corps ?

Bonne pratique

🙏💖😊

La méthode la plus simple pour vivre en pleine conscience, dans ta boite mail :

Suis-moi si tu es motivé(e) !

Si tu n’as pas peur d’être un peu secoué(e).

Et si tu es prêt(e) à faire un travail sur toi.

L’inscription permet de recevoir gratuitement mes emails privés et mes offres de formations en avant première sur la base légale de l’article 6.1.a du RGPD (consentement). Voir ma politique de confidentialité en bas de page. Tu peux bienheureusement te désinscrire à tout moment.